Vers une victoire contre l’aéroport et son monde !

Après une lutte de près de cinquante ans, le gouvernement a annoncé, le 17 janvier dernier, l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. C’est l’occasion de rappeler qu’en région AURA et ailleurs d’autres grands projets inutiles sont en cours ou en préparation : tant qu’il y est le gouvernement pourrait également décider d’y mettre un terme.

Cinquante ans de lutte, mais aussi, dans le camps d’en face, cinquante ans d’entêtement absurde à défendre un projet inutile et incroyablement coûteux.

  • Inutile et coûteux comme l’A45 Saint-Étienne – Lyon.
  • Inutile et coûteux comme l’autoroute du Chablais. Inutile et coûteux comme le Lyon-Turin.
  • Inutile et coûteux comme le Center Parcs de Roybon.

Tous ces projets ont en commun de rayer de la carte des hectares et des hectares de terres agricoles au profit d’infrastructures de transport ou de loisir qui n’aboutissent qu’à générer toujours plus de pollutions et de nuisances. Ces projets d’infrastructures portent avec eux un projet de société radicalement opposé au projet de l’agriculture paysanne.

La victoire de Notre-Dame-des-Landes est une bouffée d’espoir pour toutes celles et ceux qui luttent au quotidien contre ces projets. Elle est aussi un signe qu’il faut intensifier ces luttes, pour faire, comme le dit le slogan, de cette victoire contre l’aéroport, une victoire contre l’aéroport et son monde.

Frédéric Deshusses, paysan à Marlioz (74)