Une fête paysanne sur un lieu un peu spécial!

Débat : A45, climat et agriculture paysanne

C’est à La Talaudière qu’a eu lieu la première fête paysanne de la Loire le 10 septembre dernier.

Elle est née de la volonté de réunir les paysans et les associations du département qui gravitent autour du projet d’agriculture paysanne.
C’est donc autour de la Conf que les amis de la conf, le réseau des amaps, Terre de Liens, De la ferme au quartier, le Cildea et l’Addear ont composé cette belle journée basée sur l’échange.
Près d’un millier de personnes sont passées sur ce lieu un peu décalé, pour découvrir en quoi consiste le projet d’Agriculture Paysanne.
Un lieu particulier en effet, car il se trouve en pleine zone d’activité, à proximité de l’abattoir et sur le site même de la grande halle du marché aux veaux.
Pourquoi un tel endroit alors que la plupart des fêtes paysannes ont lieu dans des cadres plutôt champêtres?
Nous nous trouvions sur le tracé exact du projet autoroutier de l’A45. Cette manifestation s’est donc inscrite de fait dans le calendrier des événements de lutte contre ce projet ubuesque.
L’idée de faire connaître l’Agriculture Paysanne aux urbains au travers la problématique du foncier était donc née.

Près de 400 repas paysans ont été servis ce jour là.

Les visiteurs pouvaient papoter sur les stands des différentes associations présentes, participer aux ateliers/débats avec la projection de trois films qui avaient pour thème entre autre l’installation et le foncier, effectuer une randonnée sur le tracé de l’A45 afin de découvrir son impact, s ‘approvisionner en produits paysans grâce aux producteurs présents sur le marché.
Différentes animations pour les enfants étaient également prévues autour des thèmes de l’éducation à l’environnement et l’alimentation ; cochons, chevrettes, moutons, la vache et son veau émerveillaient petits et grands ;

De nombreux paysans sont passés ce jour-là et ce fût donc un grand moment d’échange pour bon nombre d’entre nous.