Une coop au service de ses adhérents ? Quelle idée …

La fromagerie Guilloteau de Pelussin dans la Loire transforme le lait de 110 producteurs à 90 % en zone montagne (Haut Bugey, Monts du Pilat Rhône, Loire) ; 37,8 M L collectés en 2017.

Au départ en retraite de Mr Guilloteau, les producteurs ont essayé de prendre en main l’entreprise, le projet a été stoppé par la coopérative Agrial qui a acheté en juin 2016. La fromagerie Guilloteau est devenue une filiale de la coopérative.
Depuis le rachat, celle-ci demande aux producteurs de quitter leur organisation de producteurs (OP Guilloteau rassemblant 92 % des producteurs) pour prendre des parts sociales Agrial sans discussion sur le prix du lait. Les producteurs ont voté et refusé à l’unanimité, considérant que la fromagerie existe toujours ,qu’il n’y a pas de changement d’acheteur de leur lait et qu’ils doivent continuer de profiter des mécanismes mis en place par le passé.
En effet, les producteurs et l’acheteur s’étaient entendus sur un mécanisme « d’amortisseur » pour fixer le prix du lait : un tiers de l’écart entre prix historique de 350 € les mille litres et le prix moyen des entreprises régionales était supporté par Guilloteau, calcul toujours en vigueur. Aujourd’hui, accepter le contrat Agrial c’est se priver de la plus-value de la fromagerie pélussinoise dont le résultat ne cesse d’augmenter. Les producteurs veulent garder leur part du mix produit et une valorisation de leurs coûts de production.
Alors même que les médias mettent en lumière les pratiques honteuses des grands groupes laitiers, alors que les EGA propose le partage de la valeur ajoutée à tous les étages de la filière laitière, les responsables d’Agrial-Eurial menaçaient l’arrêt de la collecte au 1er février.
La conf’ nationale et la conf’ Loire ont envoyé un courrier pour dénoncer cette pratique, demander un rendez-vous et restent mobilisées pour défendre les producteurs du Pilat.

Trois jours avant le délai, Agrial est revenu sur sa position et a prolongé le contrat existant jusqu’à fin juin laissant le temps de négocier un nouveau contrat.

Confédération paysanne du Pilat