NOUS NE SOMMES PAS DES NUMÉROS !!!

COMMUNIQUÉ – Conf’ 74 // Annecy, le 29 janvier 2021


Pour la Confédération Paysanne le mail ne doit pas être un champ obligatoire.


En agriculture comme dans de nombreux domaines il devient de plus en plus compliqué d’exister sans se connecter : recensement agricole, télédéclaration PAC, espace personnel MSA… Se font de plus en plus en ligne. Dernièrement un de nos adhérents s’est même vu refuser sa notification à l’Agence Bio sous prétexte qu’il n’avait pas de mail, impossible donc pour lui d’être agriculteur labellisé AB (Agriculture Biologique).


Pour la Confédération Paysanne il est urgent de refuser cette déshumanisation des services.

Pour nous les services publics sont des liens humains essentiels dans les villes et les campagnes. Les bornes numériques, les interfaces interactives, les chat boot ne remplaceront jamais un sourire,
un conseil, une information échangée, même masqué, derrière une banque d’accueil.


La Confédération paysanne s’insurge donc contre cette numérisation à marche forcée qui laisse de côté certain·e·s paysan·ne·s. Rappelons d’ailleurs qu’ils sont loin d’être une exception puisque 28% de la population française est considérée comme éloignée du numérique.


Alors pour des territoires et des services publics vivants, nous refusons cette digitalisation forcée et demandons la possibilité pour les paysans et leurs concitoyens de pouvoir continuer à assurer leurs démarches par papier s’ils le souhaitent et sans frais.


Pascal Borghini, co-porte parole : 04.50.78.14.55
Bureau de la Confédération Paysanne, Thibault Duisit, animateur, 06.32.96.70.02

En savoir plus sur l'article

Produit par :